PETIT TOUR DE L'ALTA ROCCA...


Si vous êtes en vacances dans le Sud de la Corse, nous ne pouvons que vous conseiller de passer par l’Alta Rocca. Cette microrégion est riche en histoire et son patrimoine (bâti et naturel) est exceptionnel ; nous allons vous parler ici de certains de ses trésors.

Sainte Lucie de Tallano est un « village de carte postale » ; ses belles bâtisses en pierres en charment plus d’un ! Réputé également pour son huile d’olive, le village organise d’ailleurs chaque année la Festa di l’oliu novu, une foire qui dure le temps d’un week-end vers la fin mars, début avril. On y trouve de l’huile, bien sûr, mais aussi des stands d’artisanat et de spécialités gastronomiques insulaires.

À Levie, on fait un bond dans le passé en remontant à la préhistoire. Sur le plateau de Levie, les sites préhistoriques de Cucuruzzu et Capula, vestiges de l’âge de bronze, se cachent dans un cadre exceptionnel ; des bois enchanteurs avec en fond les aiguilles de Bavella. Un guide audio est également disponible à l’entrée du site.

Après votre visite, cap sur le village, très agréable avec ses divers commerces et son musée départemental de l’Alta Rocca. Centré sur l’archéologie et ce qui a été retrouvé sur les sites, vous pourrez y rencontrer La Dame de Bonifacio, notre « Lucy » insulaire ! C’est en effet la doyenne des corses, ou du moins ce sont les restes humains les plus anciens jamais trouvés sur l’île.

À San Gavino di Carbini, faites un détour pour admirer le pianu di i stantari, sur la route de Paccionitoli ; deux menhirs y tiennent encore fièrement debout ! Les petits villages et hameaux alentours sont très jolis et préservés, comme Carbini et le campanile… à plusieurs mètres de son église !

Le village de Quenza abrite une petite chapelle romane datant du XIIème siècle, Sainte-Marie. C’est aussi par là qu’on accède au fameux plateau du Cuscionu et ses pozzines, dont nous parlions dans un précédent article. Ces trous d’eau cernés par des étendues d’herbe d’un vert éclatant sont un vrai régal pour les yeux. De nombreuses balades sont possibles, même en famille, mais gare au soleil ; là haut, pas de coin ombragé pour faire la sieste !

Serra di Scopamène n’est pas en reste avec son beau moulin à huile à l’entrée du village. Récemment réhabilité, il est aujourd’hui possible de le visiter et sert à l’occasion de lieu d’exposition.

Et le meilleur pour la fin… Le col de Bavella bien sûr ! Passage obligé par ce site incontournable : culminant à 1218m d’altitude, avec les magnifiques aiguilles de Bavella en fond, vous pourrez y faire diverses balades. Le trou de la Bombe, curieux « trou » de 8 mètres de diamètre taillé naturellement dans la roche, est à voir ! La statue de Notre Dame des Neiges veille sur ce lieu extraordinaire.