LA FEMME CORSE

Travailleuse, protectrice et maternelle, humble et respectée, tantôt soumise tantôt puissante; tels sont les caractéristiques qui ont défini la femme corse depuis des siècles. En cette journée de la femme, découvrons plus en détails la femme corse !

La femme dans la culture corse

Le statut de la femme en Corse a doucement évolué au fil du temps.
La condition féminine en Corse était qualifiée par une grande dureté, jusqu'au début du XXème siècle. Les femmes travaillaient de longues heures chaque jour, aux taches ménagères (cuisine, couture etc.) mais également aux travaux extérieurs (récolte, portage etc.). 
Les récits reconnaissent aujourd'hui que la femme ne bénéficiait d'aucun statut valorisant, d'identité ou reconnaissance dans la société corse.
©http://www.corsicatheque.com
Pourtant, cette condition de femme assujettie et ouvrière silencieuse lui valait également et paradoxalement, respect et estime.
En effet, la femme était aussi religieusement écoutée. Les croyances, fortement ancrées dans la culture insulaire, étaient et sont encore souvent, transmises et véhiculées par les femmes. Ce sont par exemple, les femmes qui encore aujourd'hui portent le deuil. Pour une durée minimum d'un an, elles sont chaque jour vêtues de noir. Une lamentation funéraire improvisée, appelée "A baddata", était entièrement réservée aux femmes. Aujourd'hui, cette coutume n'est quasiment plus pratiquée.

Autre figure de la femme en Corse, la "signadore". Cette femme capable d'enlever le mauvais œil, est petit à petit devenue une référence en matière de sagesse dans la société. Considérée par beaucoup comme dotée d'un don divin, la signadore incarne une image revalorisée de la femme; respectée et presque "puissante" si l'on ose dire.

Enfin, le statut de mère est profondément respecté sur l'île. Si jusque dans les années 50, les femmes pouvaient donner naissance à près de 10 enfants, les mœurs ont aujourd'hui bien changé. Pourtant, la mère en Corse détient toujours un rôle essentiel, protecteur et... protégé. 
Quelques proverbes comme celui-ci, en attestent: "Ùn si renderà mai ciò ch'una mamma face"...

 ,

Souhaitons à toutes les femmes, mères, sœurs, filles ou amies, une belle journée !