Samedi 26 juin,réouverture du musée Fesch devenu le PALAIS FESCH

palais fesch logopalais fesch ajaccioUn évènement dans la vie culturelle Corse va se dérouler Samedi 26 Juin avec la réouverture au public du désormais Palais Fesch.

Après d’importants travaux de rénovation le Palais Fesch rouvre ses portes... L’objectif de ce chantier était d’améliorer le confort des visiteurs et la conservation des œuvres (climatisation), de proposer un nouveau parcours de visite qui présentera les œuvres dans un ordre chronologique, du XIVe au XXe siècle, tout en s’adaptant aux nouvelles normes de sécurité.

Le Palais Fesch, construit au XIXe siècle au cœur de la ville d’Ajaccio, accueille un des grands musées français avec, notamment, la plus vaste collection de peintures italiennes après le Louvre, ainsi qu’une des plus remarquables séries de portraits de la famille Bonaparte. Cette rénovation, devrait permettre au musée de retrouver sa place au sein des institutions nationales et internationales.
Les cimaises du Palais Fesch accueillent des Primitifs italiens aux peintres corses du XXe siècle, et présentent des œuvres célèbres de Botticelli, Véronèse, Poussin, Titien, du baron Gérard…
Cette restructuration fut l’occasion de lancer plusieurs campagnes de restauration, permettant un nouvel accrochage et donnant une plus grande importance au département Napoléonien. Elle a également permis la création d’un département de peintures corses.

La réouverture du Palais Fesch s’accompagne de la présentation de trois expositions temporaires :
-Lucien Bonaparte, homme de talent
-Titien, l’étrange homme au gant
-Le dessin à Florence au temps de Michel-Ange

cardinal feschLe Palais Fesch a été construit suivant la volonté du cardinal Fesch, oncle maternel de Napoléon 1er. Le prélat souhaitait créer à Ajaccio, dans le quartier Saint-Roch en bord de mer, un « Institut des Arts et des Sciences » pour éduquer les jeunes Corses.
Le grand collectionneur d'art qu'était Joseph Fesch légua à sa ville natale près d'un millier de tableaux, de meubles, d'objets d'art et d'ornements liturgiques.
Le palais, commencé en 1828, dont la construction s'est échelonnée par étapes, n'est achevé que sous le Second Empire. Les plans du bâtiment ont été dressés par l'architecte Sylvestre Frasseto.
Afin de rendre hommage au bienfaiteur d'Ajaccio, la municipalité dresse en 1854 au centre de la cour la statue du cardinal Fesch, oeuvre du sculpteur parisien Vital-Gabriel Dubray.
Jusqu'en 1974, les 843 tableaux sont accrochés selon la mode en vigueur, cadres contre cadres, principalement dans l'actuelle grande galerie, le reste du bâtiment étant occupé par un collège de jeunes gens, après avoir servi de casernement.
Une première campagne de travaux est entreprise dans les années soixante-dix et quatre-vingt et à sa réouverture, le 9 juillet 1990, l'établissement occupe l'ensemble du bâtiment.
La dernière campagne de travaux concerne l'amélioration du confort des visiteurs et la conservation des oeuvres (climatisation). Un nouveau parcours de visite est également proposé. Enfin, la cour est réaménagée.
Une nouvelle phase de travaux...
Une nouvelle phase de travaux, grâce aux financements européens, de l'État, de la Collectivité Territoriale de Corse et du Conseil général de Corse-du-Sud, a permis d'achever ce qui a été entrepris précédemment, d'améliorer les conditions d'accueil (climatisation du bâtiment), de réaménager les réserves, repenser la cour du palais et se réadapter aux nouvelles normes de sécurité.
Afin de lui donner la place qu'il mérite, le département Napoléonien est installé au rez-de-cours.
De nouvelles salles d'exposition temporaire et une nouvelle salle polyvalente pour les conférences, colloques et ateliers ont été aménagées au même étage.
A noter aussi que le musée s'est doté d'un nouveau site Internet superbe www.musee-fesch.com

Découvrez aussi toutes les informations sur les horaires et les tarifs pour re decouvrir ou visiter pour la première fois le fameux musée Fesch, aujourd'hui devenu le Palais Fesch